L’extrait de rhodiole améliorerait les ressources mentales et la vivacité d’esprit.

La rhodiole (Rhodiola rosea) est une plante qui pousse dans les régions très froides comme la Sibérie et le Groenland. Elle doit son nom à l’odeur très agréable de ses fleurs jaunes proche de celle des roses. Les propriétés de la rhodiole ont été largement étudiées pendant près de 40 ans en Russie et, notamment, sa capacité à augmenter la résistance à toute une variété de stress chimique, biologique ou physique.

La rhodiole est une plante adaptogène. On peut comparer l’effet d’une plante adaptogène à celui de l’entraînement d’un athlète qui se prépare à une compétition. Elle incite l’organisme à se préparer et à s’adapter au processus de stress.

Des études suggèrent que la rhodiole améliore la cognition, soulage les symptômes du stress mental et la fatigue intellectuelle. De plus des travaux sur l’animal indiquent qu’elle aurait, en particuliers, des effets bénéfiques sur l’apprentissage et la mémoire.

L’exécution de deux tâches simultanément est importante pour les performances cognitives d’une personne et demande de contrôler l’attention pour allouer des ressources à chacune de ces tâches. Le vieillissement physiologique et plus particulièrement des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, ont été associées à une réduction des ressources cognitives et à des perturbations de la capacité à les répartir de façon adaptée.

Une étude pilote a évalué les effets d’un extrait de rhodiole sur les fonctions cognitives. Cinquante personnes en bonne santé, âgées d’environ 41 ans y ont participé. Elles ont reçu deux fois par jour pendant douze semaines 200 mg d’un extrait de rhodiola rosea. Elles ont ensuite été soumises, avant et après six et douze semaines de supplémentation, à une batterie de tests neuropsychologiques ainsi qu’à des mesures de leur potentiel cérébral dans un paradigme de double tâche.

Les résultats indiquent une amélioration du temps de réponse à l’Attention Network Test. Ce test permet d’évaluer l’efficacité des réseaux d’alerte, d’orientation et de contrôle exécutif au cours de l’exécution d’une même tâche standardisée. Le temps de réponse a également été raccourci pour les tâches Go/No Go de même que pour celles divisant l’attention. De plus, dans l’Attention Network Test, l’orientation et le contrôle exécutif ont également été améliorés. Enfin, l’amplitude de la P3 dans un paradigme de double tâche a été augmentée. L’amplitude de la P3 est directement associée à la quantité de ressources attentionnelles allouées au stimulus.

Ces résultats montrent donc une amélioration de la rapidité mentale et suggèrent également que la rhodiole améliorerait les ressources mentales. Ils devront cependant être répliqués dans une étude randomisée, en double aveugle et contrôlée contre placebo.

Koop T et al., Effects of a rhodiola rosea extract on mental resource allocation and attention : an event-related potential dual task study. Phytotherapy research 2020 : 1-11.

bottom

Cours de yoga individuel : initiation à la respiration , à diverses techniques de relaxation et pratique de postures adaptées à la personne.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à me contacter.

Quelques séances de yoga disponibles sur youtube .