La consommation de boissons non alcoolisées, sucrées ou avec édulcorant, est associée à une surmortalité dans les pays d’Europe. Ces travaux publiés dans JAMA Internal Medicine vont dans le sens des recommandations en faveur d’une seule boisson de référence : l’eau.

Une nouvelle étude parue dans JAMA Internal Medicine est sans appel. Que ce soit au Danemark, en France, en Allemagne, Grèce, Italie, Pays-Bas, Norvège, Espagne, Suède, Royaume-Uni, boire autre chose que de l’eau même sans alcool et même avec édulcorants est associé à la mortalité toutes causes.
Il s’agit d’une étude de cohorte ayant inclus 451.743 personnes vivant dans ces dix pays européens participant à l’étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition), recrutées entre 1992 et 2000.
Tous les individus ayant déjà eu un cancer, un accident cardiovasculaire ou encore diabétiques ont été écartées de l’analyse. Les participants étaient âgés en moyenne de 51 ans et la cohorte était composée à 71% de femmes. Le suivi moyen a été de 16,4 ans, variable selon les pays : 11 ans en Grèce et jusqu’à 19,2 ans en France.
Les auteurs ont constaté une surmortalité toutes causes chez les personnes qui buvaient au moins deux verres par jour de boissons sucrées ou « light » (avec édulcorant) par rapport à celles qui buvaient moins d’un verre par mois (HR 1.17; IC 95% 1.11-1.22; P < .001).
Le risque de mortalité était en outre plus élevé avec les boissons light que les boissons sucrées. Il était augmenté de 26% dans le premier cas contre 8% dans le second (HR 1,28 ; 1.16-1.35; P < .001 vs HR 1.08; 1.01-1.16; P = .004).
Les boissons “light” étaient notamment associées à une surmortalité de 52% par maladies de l’appareil circulatoire (HR 1.52; 1.30-1.78; P < .001). Quant aux boissons sucrées, elles ont été associées à une surmortalité significative par maladies digestives (HR, 1.59; 95% CI, 1.24-2.05; P < .001).

Référence :
Amy Mullee et al.
Association Between Soft Drink Consumption and Mortality in 10 European Countries
JAMA Intern Med. Published online September 3, 2019.
[Retrouvez l’abstract en ligne]

bottom

Cours de yoga individuel : initiation à la respiration , à diverses techniques de relaxation et pratique de postures adaptées à la personne.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à me contacter.

Quelques séances de yoga disponibles sur youtube .