La consommation de phosphatidylcholine serait associée à une réduction du risque de démence. Elle serait également liée à de meilleures performances cognitives.

La phosphatidylcholine est un lipide qui contribue au maintien de l’intégrité des membranes cellulaires et, par suite, au bon fonctionnement de l’organisme. Elle est naturellement produite par le foie, entre dans la composition de la bile et joue ainsi un rôle essentiel dans la digestion des matières grasses. Une fois assimilée par l’organisme, la phosphatidylcholine peut libérer une molécule de choline que l’organisme va utiliser pour produire notamment de l’acétylcholine, un neurotransmetteur.

De précédentes études ont associée la consommation de choline aux processus cognitifs et un apport adapté en ce nutriment essentiel pourrait jouer un rôle dans la prévention du déclin cognitif et de la maladie d’Alzheimer.

Une étude a utilisé les données provenant de la Kuopic Ischaemic Heart Disease risk factor study. Au début de cette étude, les chercheurs ont analysé les habitudes alimentaires et le style de vie et la santé globale d’environ 2500 finlandais âgés de 42 à 60 ans. Ces données ont été croisées avec leur dossier hospitalier, les causes de décès et les dossiers de remboursement de médicaments après un suivi d’environ 22 ans. De plus, 4 ans après le début de l’étude, 600 hommes ont complété des tests mesurant leur mémoire et leurs processus cognitifs. Au cours de la période de suivi 337 hommes ont développé des démences.

L’analyse des données a montré que les hommes consommant le plus de phosphatidylcholine avaient un risque 28 % plus faible de développer une démence que ceux qui en consommaient le moins. Ces hommes ayant la plus forte consommation de phosphatidylcholine avaient également de bien meilleurs résultats aux tests évaluant leur mémoire et leurs capacités linguistiques.

Ces résultats proviennent d’une étude d’observation et d’autres travaux devront venir confirmer si la phosphatidylcholine a bien un rôle à jouer dans la prévention de la démence et du déclin cognitif.

Ylilauri MPT et al., Association of dietary choline intake with risk of incident dementia and with cognitive performance : the kuopio ischaemic heart disease risk factor study. The american Journal of clinical nutrition, 2019 July 30.

bottom

Yoga doux avec respiration, relaxation, méditation et postures en respectant les possibilités de chaque personne.

Les cours se déroulent en petits groupes de 4 à 5 personnes , tous les mardis de 17h45 à 19h00 .

Le 1er cours est le 15 Octobre et les séances suivantes sont le 22, 29 Octobre, 5, 12, 19 , 26 Novembre, 3, 10, 17 décembre . Cette série de 10 séances est à 260 francs .

Pour plus d'informations ou si vous souhaitez vous inscrire , n'hésitez pas à me contacter.