Une supplémentation en caroténoïdes protégerait la peau de l’érythème induit par les UVB et de la pigmentation provoquée par les UVA.

Les rayons ultraviolets B et A du soleil peuvent tous endommager la peau et il est maintenant accepté qu’une photoprotection doit inclure une protection contre ces deux types de rayons. En conséquence, l’efficacité des protections solaires est généralement cliniquement déterminée par leur capacité à protéger contre l’érythème induit par les UVB et contre la pigmentation de la peau générée par les rayons UVA.

En plus des écrans solaires appliqués sur la peau, une supplémentation avec des nutriments tels que le bêta-carotène, le lycopène, la lutéine, la zéaxanthine ou un mélange de ces caroténoïdes peut également apporter une photoprotection à la peau.

De nombreuses études ont été conduites dans le passé pour évaluer la capacité de la prise de caroténoïdes par voie orale à réduire l’érythème induit par les UVB. Elles ont montré un effet protecteur indubitable.

Cependant on connait peu de choses quant à la capacité des caroténoïdes pris par voie orale à protéger la peau contre les radiations UVA et la pigmentation qu’ils induisent. Une étude a été réalisée pour évaluer l’effet de la prise de caroténoïdes par voie orale sur la pigmentation induite par les UVA.

Soixante personnes ont été enrôlées dans cette étude randomisée, en double aveugle et contrôlée contre placebo. Pendant 12 semaines, ils ont pris trois par jour un mélange de caroténoïdes ou un placebo. Chaque gélule de mélange contenait 4,25 mg de bêta-carotène, 1,10 mg d’alpha-carotène, 1,12 mg de lutéine et 0,053 mg de zéaxanthine.

Les résultats indiquent que la prise du mélange de caroténoïdes, mais pas celle du placebo, protégeait la peau de la pigmentation induite par les UVA. Une dose plus importante d’UVA était en effet nécessaire pour induire une pigmentation équivalente à celle produite chez les sujets sous placebo. Par ailleurs, confirmant les résultats obtenus dans des études précédentes, les caroténoïdes protégeaient également la peau de l’érythème induit par les UVB.

D’autres études sont nécessaires pour évaluer dans quelle mesure une supplémentation en caroténoïdes pourrait prévenir, au-delà de la pigmentation de la peau, les conséquences cliniques d’une exposition aux UVA telles que le photo-vieillissement et la photo-carcinogenèse.

Baswan SM et al., Orally administered mixed carotenoids protect human skin against ultra-violet A-induced skin pigmentation : a double-blind, placebo-controlled, randomized clinical trial. Photodermatol Photoimmunol Photomed 2020, 00 : 1-7.

bottom

Cours de yoga individuel : initiation à la respiration , à diverses techniques de relaxation et pratique de postures adaptées à la personne.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à me contacter.

Quelques séances de yoga disponibles sur youtube .