Chez des personnes légèrement anxieuses, par ailleurs en bonne santé, la prise d’ashwagandha a amélioré leur état émotionnel.

L’ashwagandha (Withania somnifera) est une plante que l’on trouve en Inde et dans d’autres pays d’Asie. Sa racine est l’un des toniques les plus réputés de la médecine ayurvédique. C’est aussi une plante adaptogène.

Sur des modèles animaux, l’ashwagandha a montré des effets anxiolytiques, antidépresseurs et neuroprotecteurs. De plus, des études sur animaux ont également confirmé qu’elle influe sur la production d’hormones sexuelles.

Un stress élevé peut être à l’origine de troubles émotionnels tels que la dépression et l’anxiété. L’ashwagandha a fait l’objet de plusieurs études clinique comme agent modulateur du stress et de l’anxiété. Chez des personnes stressées de façon chronique, la prise d’ashwagandha a ainsi été associée à une réduction de l’anxiété, de la concentration matinale du cortisol, l’hormone du stress, du pouls, de la pression sanguine et de la protéine C-réactive, un marqueur de l’inflammation.

L’objectif de cette nouvelle étude était d’évaluer l’effet anti-stress d’un extrait standardisé de racine d’ashwagandha chez des adultes en bonne santé souffrant d’un stress léger. Les auteurs ont émis l’hypothèse que l’ashwagandha agirait sur le stress et l’anxiété, le cortisol et la DHEA-S sériques ainsi que sur les niveaux de testostérone.

Soixante adultes, hommes et femmes, âgés de 18 à 65 ans ont été enrôlés dans cette étude randomisée, contrôlée contre placebo et en double aveugle. Leur échelle d’appréciation de l’anxiété de Hamilton (HAM-A) était située entre 6 et 17, c’est-à-dire légèrement anxieux.

Ils ont reçu quotidiennement pendant 60 jours 240 mg d’un extrait standardisé de racine d’ashwagandha ou un placebo.

Par rapport au placebo, les résultats montrent que l’ashwagandha a significativement amélioré l’état émotionnel des personnes légèrement anxieuses. Sa prise a été associée à une baisse statistiquement plus importante de l’HAM-A que le placebo. Elle a diminué le niveau d’anxiété de 41 % contre 24 % pour le placebo. Elle a également entraîné une réduction des concentrations sanguines matinales du cortisol et de la DHEA-S. Chez les hommes, une tendance à l’augmentation a été observée pour les concentrations de testostérone.

Lopresti AL. Et al., An investigation into the stress-relieving and pharmacological actions of an ashwagandha (Withania somnifera) extract. Medicine 2019 ; 98 : 37.

bottom

Yoga doux avec respiration, relaxation, méditation et postures en respectant les possibilités de chaque personne.

Les cours se déroulent en petits groupes de 4 à 5 personnes , tous les mardis de 17h45 à 19h00 .

Le 1er cours est le 15 Octobre et les séances suivantes sont le 22, 29 Octobre, 5, 12, 19 , 26 Novembre, 3, 10, 17 décembre . Cette série de 10 séances est à 260 francs .

Pour plus d'informations ou si vous souhaitez vous inscrire , n'hésitez pas à me contacter.