La miconutrition consiste à satisfaire les apports en micronutriments grâce à une alimentation diversifiée et à l’aide d’une supplémentation individualisée . Elle est issue de nombreuses recherches scientifiques qui ont mis en évidence la relation entre déficit micronutritionnel et santé  .

Lorsqu’un nutritionniste s’intéresse au rôle des nutriments énergétiques ( protides, lipides , glucides ) sur l’équilibre alimentaire , un micronutritionniste prend aussi en considération les micronutriments non énergétiques . Les micronutriments sont des composés que l’organisme ne sait pas synthétiser ( éléments essentiels ) ou dont la fabrication est diminuée ( éléments conditionnellement essentiels ) . Ce sont :

  • des minéraux ( calcium, phosphore , magnésium, sodium ….)
  • des oligoéléments ( fer, zinc, cuivre, sélénium , iode ….)
  • des vitamines (A, C, D, E )
  • des acides gras polyinsaturés ( acides linoléique et alpha linolénique )
  • des acides aminés ( tryptophane , tyrosine , phénylalanine )
  • des micronutriments ( polyphénols, caroténoïdes  , phytostérols, flavonoïdes …)

Il faut une quantité minimum de chacun de ces micronutriments pour assurer le fonctionnement de nos membranes cellulaires , de nos systèmes enzymatiques .

Le micronutritionniste s’intéresse à votre assiette en effectuant une enquête alimentaire simple afin d’objectiver les éventuels déséquilibres .

Le modèle alimentaire recommandé de nos jours est le modèle crétois adapté à notre mode de vie .

Il préconise : une alimentation pauvre en :

  • produits laitiers entiers , beurre , crème , glace 
  • viandes ( bœuf, agneau, porc) 
  • pâtisseries , viennoiseries riches en acides gras saturés et en acides gras trans 
  • huiles raffinées et fritures 
  • sucres blancs , boissons sucrées, sodas 

et recommande :

  • les laits fermentés sans matière grasse , les fromages frais de chèvre et de brebis
  • les céréales complètes , les légumes secs , les légumes verts et fruits 
  • les volailles 
  • le poisson gras 
  • des herbes aromatiques riches en micronutriments ( ciboulette , basilic, estragon ) , des épices (ail , oignon)
  • des huiles d’olive et colza biologiques de première pression à froid
  • un verre de vin rouge par jour pour les femmes et 2 pour les hommes

Le micronutritionniste peut aussi repérer les déficits individuels avec d’autres outils : outils biologiques de terrain : bilan du stress oxydant , dosage des acides gras , bilan du risque cardiovasculaire , bilan du risque diabétique , bilan du risque d’ostéoporose ,recherche d’intolérances alimentaires ,  bilan inflammatoire et typage lymphocytaire , dosage des neurotransmetteurs dans les urines .

L'équilibre du tube digestif : 1er pilier de la micronutrition : ce qui est essentiel à retenir est que le devenir métabolique des aliments est unique pour chaque individu . Tout va dépendre du système enzymatique du patient ( donc de sa génétique ) et aussi de son écosystème intestinal (microbiote ) . La 1ère chose que le micronutritionniste va rééquilibrer est l’écosystème intestinal de son patient grâce à différents produits ( probiotiques, enzymes, fibres etc ) .


Les probiotiques sont des microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante , exercent un effet positif sur la santé au-delà des effets nutritionnels traditionnels . On les trouve dans notre flore intestinale . Si celle-ci est déséquilibrée, certaines bactéries peuvent se multiplier et entraîner des troubles intestinaux ou urinaires ( infections urinaires ) ou vaginaux ( candidoses chroniques ) . Les probiotiques vont avoir une action bénéfique sur les troubles fonctionnels intestinaux comme la constipation ou l’alternance diarrhée –constipation , les ballonnements et l’intestin irritable ( Voir étude du Dr Marteau ) , troubles souvent dus au stress, à la prise de certains médicaments ( Antibiotiques , Pilule, Anti-dépresseurs ) et à la possibilité d’une hypersensibilité alimentaire . Ils vont favoriser la synthèse de certains composés ayant une action stimulatrice sur le système immunitaire : défense anti-virale favorisée ou modification favorable des pathologies allergiques. Une étude scandinave a démontré le rôle favorable des probiotiques prescrits chez la femme enceinte pour éviter les allergies chez son bébé dans une famille d’allergiques . 
Certains scientifiques affirment aussi que l’acné est due à une hyperperméabilité intestinale .

On trouve les probiotiques dans certains laits fermentés et aussi dans des compléments alimentaires qui contiennent des milliards de ferments par gélule avec des souches ayant des actions bien définies .

Notre intestin n’est pas seulement réduit à la digestion comme nous venons de voir , il a aussi un rôle très important sur notre système immunitaire et il est constitué de 100 millions de neurones élaborant une vingtaine de neuromédiateurs dont la sérotonine régulatrice de l’humeur et impliquée dans les troubles dépressifs . La carence en sérotonine est responsable de différents troubles allant de la simple irritabilité à la dépression en passant par l’agressivité , les addictions vers le sucre , les troubles de l’endormissement , les difficultés à gérer le stress et à supporter les contraintes . La synthèse de la sérotonine se fait à partir du tryptophane présent dans les protéines animales du lait , du poisson et dans les protéines végétales ( légumineuses ) . Les carences en tryptophane peuvent venir d’une alimentation déséquilibrée ( surtout les régimes hypocaloriques <  1200 Cal ) , d’une malabsorption intestinale et surtout de la compétition au niveau de l’absorption avec d’autres acides aminés . Par contre une alimentation riche en hydrates de carbone va faciliter l’absorption du tryptophane , ce qui explique les compulsions sucrées qui existent chez les femmes vers 17 heures ou chez les hommes ayant besoin d’un verre de whisky en rentrant du travail . Le tryptophane n’est pas le seul élément pour que notre cerveau fonctionne bien . Notre cerveau a besoin d’autres acides aminés  ( tyrosine , phénylalanine ) qui participent à la synthèse de la dopamine et de la noradrénaline neuromédiateurs tournés vers l’action et qui peuvent être en déficit chez les hommes à partir de la cinquantaine ou chez les enfants hyperactifs . Notre cerveau a besoin aussi d’acides gras polyinsaturés de la famille des oméga 3 , de fer, de magnésium , de vitamines B9, B12 ,C, E . Les acides gras sont présents dans les huiles de colza, noix et dans les poissons gras ( saumon plutôt sauvage ou biologique , thon ( faire attention chez le femme enceinte ou chez les jeunes enfants) , sardines, maquereaux, hareng, flétan , anchois ) . La prise d'oméga 3 est conseillée dans les troubles de l’humeur ,dépression , anxiété ,  l’hyperactivité sans oublier les indications dans les pathologies cardiovasculaires où leur efficacité n’est plus à démontrer .

Nous avons actuellement à disposition des compléments alimentaires qui vont avoir une action sur la sphère digestive et d’autres qui vont pallier les déséquilibres en micronutriments tout en respectant les Apports Quotidiens Recommandés  .

bottom

Yoga doux avec respiration, relaxation, méditation et postures en respectant les possibilités de chaque personne.

Les cours se déroulent en petits groupes de 4 à 5 personnes , tous les jeudis de 17h30 à 19h00 et s'il y a des personnes intéressées possibilité le mardi à 17h45 .

Pour plus d'informations ou si vous souhaitez vous inscrire , n'hésitez pas à me contacter.